Retour page d'accueil
   
 
 
 
Nouveauté, parution le 4 septembre 2012: "Le livre noir de l'emprise psycho-spirituelle"
Détournement de méninges.
par le Collectif - CCMM des victimes du psycho-spirituel

commander le livre en ligne
Un outil indispensable pour défendre les droits des victimes de dérives sectaires :
"les dérives sectaires face au droit français" par F.Pignier ancien président de la
cour d'appel de Paris.

Commander le livre en ligne.
   
   
 
 

 
   
S'inscrire à la newsletter
Contactez-nous | Ecrire au webmaster
   
    Les travaux de la délégation sur la prévention de la radicalisation

Pour lire le rapport :

https://www.senat.fr/notice-rapport/2016/r16-483-notice.html

La radicalisation islamiste d’un certain nombre de résidents sur le territoire national est aujourd’hui, une préoccupation cruciale des pouvoirs publics. Dans ce cadre, les autorités de l’État ont appelé à plusieurs reprises les collectivités territoriales à les aider dans la prévention de ce phénomène, qui inquiète tout particulièrement les maires, comme cela était apparu lors de leur rassemblement du 18 novembre dernier.

Toutefois, nombre d’élus locaux s’interrogent encore à la fois sur les contours de la notion de radicalisation, sur les mesures à prendre et sur les modalités du partenariat qui peut être engagé avec les services de l’État, en dépit de la montée en puissance progressive des cellules de veille présidées par les préfets.

La délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation a souhaité se saisir de la question et a chargé son président, Jean-Marie BOCKEL, sénateur du Haut-Rhin, et Luc CARVOUNAS, sénateur du Val-de-Marne, d’établir un rapport sur le sujet.

Afin de mener à bien leurs travaux, les rapporteurs, MM. Jean-Marie BOCKEL et Luc CARVOUNAS, ont souhaité consulter les élus du bloc communal et départementaux sur leur expérience de terrain.

La consultation a pris fin le 16 décembre 2016.

  les articles précédents  

> Radiscalime religieux : pour le renforcement du contrôle des sources de financement
> Comment Mériam a réussi à récupérer son bébé, parti avec son père jihadiste
> Islam radical en prison : un premier rapport critique
> Dr Serge Blisko : « On n’a pas encore de filière spécialisée dans l’irruption du fanatisme religieux »
> Prison : la prise en charge de la radicalisation avance à tâtons
> DJIHAD : Violents mais pas dévots !
> Alain Ruffion « Face au djihadisme, la responsabilité est collective »
> Attentats : la commission d’enquête propose une profonde refonte du renseignement
> Sablé Radicalisation des jeunes : un colloque pour mieux comprendre
> Pourquoi le Jihad attire autant certains jeunes ?

 
Ce site est édité par le Centre Contre les Manipulations Mentales
Réalisation : Pix-L Communication