Retour page d'accueil
   
 
 
 
Nouveauté, parution le 4 septembre 2012: "Le livre noir de l'emprise psycho-spirituelle"
Détournement de méninges.
par le Collectif - CCMM des victimes du psycho-spirituel

commander le livre en ligne
Un outil indispensable pour défendre les droits des victimes de dérives sectaires :
"les dérives sectaires face au droit français" par F.Pignier ancien président de la
cour d'appel de Paris.

Commander le livre en ligne.
   
   
 
 

 
   
S'inscrire à la newsletter
Contactez-nous | Ecrire au webmaster
   
    Grasse : « Le lycéen est adepte du satanisme »

TÉMOIGNAGE. Le lycéen âgé de 17 ans interpellé ce jeudi après avoir légèrement blessé par des tirs de plombs huit personnes, dont le proviseur de l’établissement, le lycée technique et général Alexis de Tocqueville à Grasse, dans les Alpes-Maritimes est un adepte du satanisme, selon un témoin, joint par Métropolitain.

Ce témoin est un ancien élève de ce lycée où le drame s’est produit en fin de matinée : « Dès que j’ai appris ce qu’il venait de se passer, j’ai appelé mes anciens collègues. Sur le moment, j’ai pensé que c’était l’acte d’un lycéen qui est connu pour être radicalisé. En fait, ce n’est pas lui. Le tireur est un élève qui est vêtu de noir et qui est adepte du satanisme. Il est fan de Metal, notamment. Il est connu pour être plutôt solitaire. Selon mes anciens collègues du lycée, l’adolescent a pété les plombs, semble t-il pour une raison encore inconnue ».

GRIM

L’adolescent, inconnu de la justice, qui a une passion pour les armes à feu est le fils d’un conseiller municipal de Grasse, ex-FN.

Le lycée et le quartier ont été évacués. Les policiers d’élite du RAID, dépêchés de l’antenne de Nice sont sur place. L’hypothèse d’un geste terroriste serait donc exclue au vu de la personnalité du lycéen, qui a été interpellé. Aucun complice n’est en fuite et donc recherché.

En France, une étude menée par la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, estime le nombre d’adeptes de la mouvance satanique toutes branches et chapelles confondues à 30’000 personnes, dont 80 % sont âgés de moins de 21 ans et sont collégiens et lycéens. Depuis 2009, il existe une revue culturelle sataniste indépendante, nommée Diableries, distribuée uniquement sur le net.

Par Jean-Marc Aubert - 16/03/2017 à 14 h 14 min3

http://e-metropolitain.fr/2017/03/16/coups-de-feu-a-grasse-le-lyceen-est-un-sataniste/

  les articles précédents  

> Afrique du sud : Pourquoi les adolescents rejoignent les sectes
> Une messe noire annulée à Harvard
> Prévenir le satanisme par l’écoute des jeunes
> Les "jeunes mariés diaboliques" condamnés à la prison à vie
> témoignage d’une esclave sexuelle qui a couché avec 1.800 hommes à 18 ans
> Des décorations de Noël satanistes au Parlement de Floride
> Qui est-il vraiment, le diable chéri par les rockeurs ?
> Qui sont les satanistes américains ?
> Conversion : "J’étais adepte du satanisme"
> L’Église de Satan victime d’idées fausses ?

 
Ce site est édité par le Centre Contre les Manipulations Mentales
Réalisation : Pix-L Communication