Retour page d'accueil
   
 
 
 
Nouveauté, parution le 4 septembre 2012: "Le livre noir de l'emprise psycho-spirituelle"
Détournement de méninges.
par le Collectif - CCMM des victimes du psycho-spirituel

commander le livre en ligne
Un outil indispensable pour défendre les droits des victimes de dérives sectaires :
"les dérives sectaires face au droit français" par F.Pignier ancien président de la
cour d'appel de Paris.

Commander le livre en ligne.
   
   
 
 

 
   
S'inscrire à la newsletter
Contactez-nous | Ecrire au webmaster
   
    Thierry Casasnovas, le gourou du « tout cru », vous attend tranquille sur YouTube

Le YouTubeur Thierry Casasnovas prétend guérir le cancer grâce aux fruits et légumes crus et surfe sur nos peurs alimentaires. La Miviludes, qui guette les dérives sectaires, se contente pour l’instant de le surveiller.

D’ordinaire, ces gens-là parviennent jusqu’à vous grâce au bouche-à-oreille ou à d’étranges prospectus. Thierry Casasnovas, lui, surgit à droite de votre écran, au milieu des vidéos recommandées par YouTube.

Regardez quelques reportages sur l’alimentation bio, la permaculture ou la crise écologique, et l’algorithme de YouTube vous proposera très vite de visionner ensuite l’une des centaines de vidéos où, face caméra, Thierry Casasnovasvous prodigue en vous tutoyant ses conseils de « régénération » à base de fruits et légumes crus.

LA CUISSON N’EST PAS UNE ENNEMIE

Jean-Paul Blanc, diététicien-nutritionniste, nous l’a expliqué par e-mail : « Le cru a de véritables bénéfices, on gagne en fibres avec à la clef un impact positif sur notre transit, notre énergie et notre santé en général. Mais la cuisson à la vapeur ou à l’eau rend aussi les aliments plus faciles à digérer. Il est vrai que l’inconvénient de la cuisson est la perte de nutriments et de vitamines. Pour y remédier, on cuit sans dépasser 90°C. La bonne idée peut être aussi de consommer l’eau de cuisson en bouillon. »

Il faudrait des jours entiers pour regarder l’ensemble de sa production, qui totalise depuis 2010 pas moins de 8 millions de vues.

Nous avons regardé plusieurs dizaines de ses longs monologues, qui durent souvent plus d’une heure. Voici, en résumé, les cinq points clés de sa pensée :

notre mode de vie et notre alimentation sont la cause de toutes les maladies, du cancer à la sclérose en plaque en passant par l’obésité et la dépression ; toutes les maladies sont en fait les différents symptômes d’un seul et même mal : l’excès de produits acides et de toxines dans notre corps ; seuls les fruits et légumes crus peuvent « détoxiner » et « alcaliniser » notre organisme ; pour assimiler les fruits et légumes crus, le mieux est de les réduire en jus ; pour comprendre comment bien manger, mieux vaut se payer un stage chez Thierry Casasnovas. Pour extraire ces jus, mieux vaut acheter via le site Vivrecru une machine qui coûte environ 300 euros. Pour rester en forme, mieux vaut acheter les trampolines, l’eau de mer ou encore les mélanges d’herbes médicinales recommandés par l’apôtre du cru. On peut aussi faire un don via Paypal à Thierry ou encore à son association : Regenere. Ces conseils séduisent de très nombreux internautes. On lit beaucoup commentaires élogieux sous ses vidéos – certaines dépassent les 100 000 vues – et sur sa page Facebook. On y trouve aussi de nombreuxappels à l’aide et des témoignages de personnes disant se sentir mieux grâce aux conseils de Thierry Casasnovas. En cherchant bien, on peut aussi lire les témoignages honteux de ceux qui ont suivi les conseils du youtubeur et ont abandonné ce régime après des problèmes familiaux ou de santé. Notamment celui d’Elodie qui sur son blog partage la vidéo de son échange téléphonique avec Thierry et dénonce « une réelle loi du silence dans ces mouvements alimentaires dogmatiques ». Elle explique :

« Si vous avez le malheur de ne pas faire partie des “grands gagnants”, vous êtes montré(e) du doigts, jugé(e) et surtout discrédité(e)... comme si vous étiez un/une pestiféré(e).

Du coup nombreux sont ceux qui disparaissent “sans bruit” des mouvements, des associations, des forums... sous couvert de honte et qui n’ont plus que leurs yeux pour pleurer... et des années pour s’en remettre psychologiquement et physiquement ! »

Bibliothèque ésotérique

POURQUOI LES ADEPTES SE SENTENT MIEUX

Laurent Chevalier, nutritionniste au CHRU de Montpellier, nous explique : « Il dit qu’il faut se reposer plus, diminuer le café le tabac et l’alcool, manger plus de fruits et légumes et moins de produits transformés. C’est du bon sens et en suivant ces conseils, on se sent forcement bien au bout de quelques jours, surtout si jusque-là, on mangeait mal. Mais, à long terme, il faut un équilibre avec notamment certains féculents, sinon on risque d’avoir des excès, par exemple de certains sucresdifficiles à digérer, et bien sûr des carences. »

D’où tire-il ces préceptes considérés comme fumeux par les nombreux spécialistes de la nutrition que nous avons contactés (voir encadrés) ? Dans l’une de ses vidéos, on peut voir que sa bibliothèque est pleine de livres ésotériques et de publications proches de la théorie hygiéniste d’Herbert Shelton.

Nous n’en saurons pas plus : le gourou du cru n’a pas accepté de nous répondre. D’abord, il s’est dit intéressé par l’idée de nous parler, mais confiait se méfier des « simplifications » des journalistes après de « mauvaises expériences ». Il nous a demandé deux jours de réflexion. Puis Sophie, son assistante de direction, nous a assuré qu’il était débordé jusqu’en 2015.

Une assistante de direction ? Rémunérée comment ? « Il suffit d’écouter plus précisément une des vidéos de janvier dernier pour y trouver toutes les réponses », s’est-elle contenté de nous écrire par mail. Nous n’avons pas jamais trouvé cette vidéo et Sophie a cessé de nous répondre.

Les dollars de YouTube

Ce qui est sûr, c’est qu’une part des revenus du YouTubeur du cru provient des dons qui lui sont versés via PayPal, en toute opacité donc. Mais ce n’est pas tout, loin de là.

Dans une interview donnée en juillet dernier à 20 Minutes, il expliquait tirer également une commission sur les ventes des nombreux produits dont il fait la promotion : les fameux extracteurs de jus, l’eau de mer et les trampolines.

Pour booster ces ventes, il a d’ailleurs développé un système de parrainage : vous pouvez avancer l’argent aux personnes qui ne peuvent se permettre de verser d’un coup 300 euros pour un extracteur à jus.

THIERRY CASASNOVAS BOIT SON JUS ET RECRUTE DES PARRAINS ET MARRAINES

Le succès de ses vidéos sur YouTube lui attire probablement une jolie petite rente, puisque la plateforme partage ses revenus publicitaires avec ses YouTubeurs les plus populaires. D’après le site de statistiques Statsheep, il pourrait avoir gagné jusqu’à 21 000 dollars (16 870 euros) grâce à cette activité depuis la création de sa chaîne. Au rythme actuel des visites sur ses vidéos, toujours selon Statsheep, il pourrait gagner jusqu’à 1 700 dollars (1 370 euros) par mois.

Des méthodes clairement sectaires

Pour vous convaincre d’acheter ses produits et de regarder ses vidéos, Thierry Casasnovas mise sur la peur. Il surfe sur les légitimes inquiétudes alimentaires du moment autour de la viande, du gluten, des additifs et des pesticides. D’une voix très calme, il aime lancer pêle-mêle de nombreux termes techniques qui donnent l’impression d’un très grand savoir scientifique.

ERREURS SUR L’ACIDITÉ

Jean-Michel Lecerf, chef du service nutrition de l’Institut Pasteur de Lille, démonte l’argument principal de Thierry Casasnovas : « Avec cette histoire d’acidité, il simplifie et il détourne quelque chose de très connu. Il s’agit de l’équilibre acido-basique du sang, qui est très important et qui est régulé par notre corps, notamment par les os et les reins. La plupart du temps, cette régulation fait que notre alimentation ne change rien à cet équilibre. Il n’y a que dans le cas extrême où vous mangez essentiellement des produits carnés et jamais de fruits et légumes que vous pouvez avoir un léger déséquilibre. Mais aller jusqu’à manger uniquement des fruits et légumes, c’est n’importe quoi, c’est de l’antinutrition. »

Il raconte souvent des anecdotes inquiétantes, par exemple que les tartines à la confiture peuvent faire disjoncter un enfant à cause du gluten qu’elles contiennent. Il répète aussi sans cesse ce genre de phrases chocs :

« Toute ta vie, tu as mangé des aliments qui n’étaient pas faits pour toi. »

« Le lait, un poison pour le corps humain. »

« 
Tout dans le corps concourt à la pleine santé, il faut juste arrêter de l’entraver. »

« On vit une époque de perversion totale. »

« Il faut aller dans le sens de ce qui a été prévu pour nous, majoritairement des fruits et légumes, majoritairement crus. »

« On ne peut pas faire de traitement symptomatique, le seul traitement, c’est de régénérer les organes. »

Peu à peu, il s’est aussi mis à prétendre pouvoir guérir des maladies. Il y a eu l’obésité, la dépression ou l’acné. Et puis le cancer.

« Le cancer, c’est rien de très grave »

La première étape, selon lui, est de renoncer à la chimiothérapie qui « ajoute de la toxicité à la toxicité de notre corps ». Voici ce qu’il préconise comme traitement :

« Il s’agit juste, quand tu as des cellules cancéreuses, d’arrêter de les nourrir uniquement avec des produits toxiques [...] et de commencer à les nourrir avec ce pourquoi nous sommes fait, et à partir de là, le cancer, tu l’oublies.

Le cancer, c’est rien de très grave, le cancer c’est juste une erreur d’aiguillage. Hey, t’as oublié, hein, qu’en mangeant des trucs qui n’étaient pas adaptés, en n’ayant pas un rythme de vie qui ne te permette pas de te reposer, en ne respectant pas les besoins fondamentaux minimum du corps humain, t’as oublié que ça n’allait pas marcher, t’as oublié en fait qu’il y avait une feuille de route. Je vais te la donner, simplement.

Tu mangeras des fruits et légumes parce que c’est la nourriture qui est faite pour toi. Tu prendras du temps pour te reposer [...], tu arrêteras de te surstimuler [...]. Ça paraît tout bête, et ouais, sauf que si tu respectes pas ça, t’as le cancer. C’est tout. »

THIERRY CASASNOVAS EXPLIQUE COMMENT IL PEUT GUÉRIR LE CANCER

Repéré depuis août 2012

Résumons. Cet individu se rémunère en livrant des conseils bidons et dangereux à des personnes malades ou en quête d’alternatives. Ca ressemble à la définition d’un gourou dans une secte, non ?

Pour le confirmer, nous avons demandé à la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) de se pencher sur son cas. Surprise : l’organisme public dit suivre ses vidéos depuis août 2012. Son président, Serge Blisko, nous détaille :

« C’est une personne que l’on connaît bien. Il nous est beaucoup beaucoup signalé, on est interpellé par des gens qui se sont lancés là-dedans ou dont l’entourage s’est lancé là-dedans et qui nous disent que ça ne va pas du tout. Il va très loin, il est devenu ce qu’on appelle nous un “dérapeute”, c’est-à-dire un thérapeute qui dérape. »

Selon la Miviludes, cette surveillance lui a valu une procédure d’interdiction de vendre par lui-même des plantes aromatiques, après un signalement au conseil national de l’Ordre des pharmaciens. Mais rien, pour l’instant, ne lui interdit de publier des vidéos. Serge Blisko s’en explique :

« C’est toute la difficulté de notre métier, il n’est pas médecin, il n’a pas d’officine ou de bureau, il ne s’autorise que de lui-même, il doit sûrement avoir des moyens importants pour continuer à publier des vidéos. C’est un combat à armes inégales, inconsciemment aidé par ceux qui les regardent.

On fait du signalement, on essaye de compléter notre dossier, on n’a rien déposé aujourd’hui devant le procureur de la République parce qu’on n’a pas envie d’avoir un non lieu. »

Le gourou reste tranquille

Maître Anthony Bem, avocat spécialiste du droit d’Internet, estime pourtant que la justice pourrait tout à fait faire retirer ces vidéos « si le délit d’abus de faiblesse est constitué ». Ceci implique le dépôt d’une plainte et une procédure judiciaire. Mais pas seulement :

« Ces demandes sont faites par voix d’avocat, et il y a très peu d’avocats qui sont en mesure de la faire, à peine une dizaine en France. Ce sont des procédure, très lourdes, en anglais, qui peuvent coûter entre 5 000 et 10 000 euros, ça décourage beaucoup de clients »

Maître Olivier Itéanu, spécialiste des questions numériques, confirme que «  tout est en place dans la loi » pour retirer une vidéo délictueuse sur YouTube :

« Toute autorité judiciaire peut demander à YouTube de retirer une vidéo. A partir du moment où YouTube a eu cette demande, sa responsabilité est engagée en tant qu’intermédiaire technique donc il a intérêt à s’y conformer. Le problème vient sûrement d’une méconnaissance de la loi et de ces procédures. »

La Miviludes, elle, assure que ce travail est très compliqué à cause du nombre important de vidéos de ce type qui circulent sur le Net :

« Il n’est pas tout seul, on compte sur les doigts de deux mains le nombre de personnes de ce genre en France qui sont sur YouTube, même si lui fait partie des vedettes. Ces nouveaux outils sont un avantage pour ceux qui savent s’en servir, la viralité ça marche bien. Il faut qu’on s’y adapte. »

En attendant, la dérive de Thierry Casasnovas continue tranquillement. Il publie maintenant des vidéos de « consultation » avec des parents d’enfants malades, commence à donner des conférences en France et à l’étranger, et a lancé lundi une opération appelée Terra Incognita : il va, pendant trois semaines, publier une vidéo par jour pour « expérimenter de nouvelles voies de regénération ».

Et des adeptes se chargent maintenant de propager la bonne parole : plusieursgroupes locaux viennent de naître et l’une des membres de l’association Regenere a lancé un journal de la régénération.

THIERRY CASASNOVAS SE DÉFEND D’ÊTRE UN PSYCHOPATHE ET NOUS APPELLE À RÉSISTER À NOS PEURS INCONSCIENTES

source : par Thibaut Schepman | Journaliste Rue89 http://rue89.nouvelobs.com/2014/11/26/thierry-casasnovas-gourou-tout-cru-attend-tranquille-youtube-256224

  les articles précédents  

> Les sorciers sont parmi nous. Et ce n’est pas une figure de style
> BELGIQUE : Les nouveaux gourous de la santé inquiètent
> Steve Jobs : Il se soignait… avec des jus de fruits !
> Sudation mortelle : dossier reporté
> Thierry Casasnovas, le gourou du « tout cru », vous attend tranquille sur YouTube
> Henri Joyeux radié par l’Ordre des médecins
> Bien-être : pourquoi les Français y sont réfractaires ?
> A LIRE : une interview de Serge Blisko, Président de la MIVILUDES
> Un bébé vegan retiré à ses parents pour malnutrition : c’est de la maltraitance
> CANADA : Comparution des trois accusés dans l’affaire de la mort de Chantal Lavigne

 
Ce site est édité par le Centre Contre les Manipulations Mentales
Réalisation : Pix-L Communication