Retour page d'accueil
   
 
 
 
Nouveauté, parution le 4 septembre 2012: "Le livre noir de l'emprise psycho-spirituelle"
Détournement de méninges.
par le Collectif - CCMM des victimes du psycho-spirituel

commander le livre en ligne
Un outil indispensable pour défendre les droits des victimes de dérives sectaires :
"les dérives sectaires face au droit français" par F.Pignier ancien président de la
cour d'appel de Paris.

Commander le livre en ligne.
   
   
 
 

 
   
S'inscrire à la newsletter
Contactez-nous | Ecrire au webmaster
   
    CAYENNE : Les Témoins de Jéhovah se vendent au plus offrant

Le centre de l’association, situé à Cabassou, est en vente et pourrait susciter l’intérêt de nombreux acquéreurs. A commencer par la Région.

Les lourdes grilles du centre des Témoins de Jéhovah, à Cabassou, restent désespérément fermées depuis bientôt trois ans. Personne n’y aurait vraiment prêté attention si la Région ne s’était montrée intéressée par le rachat de l’imposant bâtiment administratif et de son terrain de près d’un hectare. La collectivité pourrait en effet y aménager une Maison régionale des sports. Mais rien n’est fait. « Pour l’instant, on n’a pas eu d’offre concrète, déclare Paul Chong Wing, porte-parole des Témoins de Jéhovah sur ce dossier. La Région est un client potentiel, comme le sont d’autres institutions et associations. » L’homme n’en dira pas davantage. Surtout pas le prix estimé du bien. « On ne sait pas encore » , sourit-il pour éluder la question. L’association espère en tout cas faire une belle plus-value sur cette ancienne zone marécageuse qu’elle a entièrement assainie. « L’argent de la vente pourra être réinvesti dans les actions que nous menons en France métropolitaine et dans les Dom. » Le temple de Cabassou et tous les autres lieux de culte du département resteront néanmoins ouverts, assurent les membres de l’association. Quant à la dizaine de volontai- res qui exerçaient dans le bâtiment administratif, ils seront réorientés vers d’autres fonctions. « ll y a tellement de travail à faire, comme l’enseignement de la Bible en porte-à-porte » , souffle Paul Chong Wing.Cette décision de fermer le siège guyanais s’inscrit dans une restructuration mondiale de l’association. « Nous sommes déjà présents dans l’Hexagone et avec les moyens modernes et les progrès de l’informatique, nous n’avons plus besoin de deux centres dans le même pays. Nous préférons centraliser nos actions » , affirme le porte- parole. A Brooklyn (New York), c’est un complexe de cinq bâtiments qui a été cédé il y a un mois à peine. De là à croire que les Témoins de Jéhovah ont besoin d’argent...

source www.franceguyane.fr FRANCE GUYANE

  les articles précédents  

> Ce qu’on sait de l’affaire Ashya King
> Contruction d’une salle en Savoie à Saint Genix sur Guiers)
> Les aumôniers de Témoins de Jéhovah entrent dans les prisons
> COMMUNIQUE D’AMNESTY INTERNATIONAL France / 03 novembre 2011
> Témoins de Jéhovah : omerta sur des abus sexuels
> TEMOINS DE JEHOVAH : « Trois points fondamentaux de leur doctrine posent problème »
> Espagne : le petit Ashya King transporté à Prague pour y être soigné
> Deyvillers-Témoins de Jéhovah : un match sans fin
> CAYENNE : Les Témoins de Jéhovah se vendent au plus offrant
> Témoins de Jéhovah : des victimes d’abus sexuels racontent

 
Ce site est édité par le Centre Contre les Manipulations Mentales
Réalisation : Pix-L Communication