Retour page d'accueil
   
 
 
 
Nouveauté, parution le 4 septembre 2012: "Le livre noir de l'emprise psycho-spirituelle"
Détournement de méninges.
par le Collectif - CCMM des victimes du psycho-spirituel

commander le livre en ligne
Un outil indispensable pour défendre les droits des victimes de dérives sectaires :
"les dérives sectaires face au droit français" par F.Pignier ancien président de la
cour d'appel de Paris.

Commander le livre en ligne.
   
   
 
 

 
   
S'inscrire à la newsletter
Contactez-nous | Ecrire au webmaster
   
    La commission parlementaire sur les sectes présentera son rapport mardi 19

PARIS, 13 déc 2006 (AFP) - La commission parlementaire d’enquête sur les sectes a annoncé mercredi qu’elle présentera mardi à la presse les conclusions de son rapport, intitulé "L’enfance volée. Les mineurs victimes des sectes".

Cette "commission d’enquête relative à l’influence des mouvements à caractère sectaire et aux conséquences de leurs pratiques sur la santé physique et mentale des mineurs", que préside M. Georges Fenech (UMP, Rhône) et dont M. Philippe Vuilque (socialiste, Ardennes) est le rapporteur, tiendra une
conférence de presse mardi à 11H00 à l’Asemblée, a-t-elle précisé dans un communiqué.

La commission a adopté 50 propositions après avoir auditionné 65 personnes et adressé un questionnaire à de "nombreuses organisations et administrations qui relevaient de son domaine d’interrogation". Elle a aussi mené des enquêtes sur place, dont une récente visite dans la communauté biblique de Tabitha’s Place dans les Pyrénées-atlantiques.

Créée le 28 juin 2006 à l’unanimité par l’Assemblée nationale, la commission d’enquête compte 30 membres. Martine David (PS, Rhône) et Alain Gest (UMP, Somme) en sont les vice-présidents, Jean-Pierre Brard (app-PCF, Seine-Saint-Denis) et Rudy Salles (UDF, Alpes-Maritimes) les secrétaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© (2005) Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. »


  les articles précédents  

> Proposition de loi à la chambre des Représentants de Belgique
> Le C.C.M.M. privilègie la protection des jeunes contre les dérives des sectes
> Méthode Hamer et psychogénéalogie
> 10 ans après, Alain Gest revient sur les sectes
> Le phénomène des sectes
> Rapport fait au nom du groupe de travail chargé d’assurer le suivi des recommendations de la Commission parlementaire "Sectes"
> Salon de l’Education
> La commission parlementaire sur les sectes présentera son rapport mardi 19
> Le Satanisme, un risque de dérive sectaire
> L’IBOGA bientôt inscrit dans la catégorie des stupéfiants en France.

 
Ce site est édité par le Centre Contre les Manipulations Mentales
Réalisation : Pix-L Communication